Oct 26

Cyclisme – progresser en côte : grimper en danseuse ou assis ?

Comment faire pour monter plus vite en côte ? Vaut il mieux grimper en danseuse ou assis ?

Etape du Tour 2017 - Photo Sportograf - dans l'Izoard, un paysage sublime autour de nous !

Etape du Tour 2017 – Photo Sportograf – dans l’Izoard

Pour grimper est-ce qu’il vaut mieux grimper en danseuse ou assis :  quelle est la meilleur position pour les côtes ou les cols ? Quelle est la technique la plus adaptée en vélo pour monter ?

Il n’y a pas une réponse unique : il y a différents facteurs à prendre en compte la technique du cycliste, son poids, ses capacités musculaires, le type d’ascension, la durée de l’ascension et le pourcentage de la pente…

 

La technique de la danseuse pour grimper ?

 

Dingue de vélo - Etape du Tour 2016 - Séb en danseuse, style contadoresque !

Dingue de vélo – Etape du Tour 2016 – Séb en danseuse, style contadoresque !

 

D’abord la technique ! Pourquoi la technique ?

Clairement la technique de la danseuse nécessite plus d’énergie et fait monter le cœur dans les tours : on prend facilement 5 à 10 pulsations supplémentaires en terme de rythme cardiaque quand on grimpe en danseuse …

Pourquoi ? Parce qu’il y a plus de groupes musculaires qui entrent en jeu et qui dit plus de muscles en jeu dit forcément un rythme cardiaque qui augmente.

 

Néanmoins, un coureur expérimenté qui a l’habitude de monter en danseuse et qui a une parfaite technique de balancement des bras et du vélo va être très performant en danseuse : l’exemple typique archi connu est celui d’Alberto Contador.

 

Avec un gabarit léger de grimpeur et une technique parfaite en terme de maîtrise des mouvements en danseuse, on est extrêmement performant dans cette position, à condition de la maîtriser !

 

En danseuse vous devez apprendre à faire corps avec votre vélo et à économisez un maximum d’énergie dans cette position. Cela ne sert à rien de tirer comme un sourd sur le guidon et de se disperser dans des mouvements désordonnés qui ne servent absolument pas en termes d’efficacité de pédalage.

La position doit être la plus naturelle possible et les mouvements hyper fluide : plus la gestuelle sera saccadée plus vous allez dépenser de l’énergie dans des mouvements inutiles…

 

Les capacités musculaires pour monter assis en côte …

 

Monter assis demande de grosses capacités musculaires et plutôt des cuisses de rouleur : on le voit bien aujourd’hui avec des coureurs comme Froome ou Dumoulin, ils montent assis comme le faisaient Ulrich ou le Roi Miguel. ils ont tous en commun d’être de gros rouleurs (et certaines pratiques paramédicales mais c’est un autre débat !!! )

 

Dingue de vélo - grimper assis - Chris Froome - photo instagram TeamSky

Dingue de vélo – grimper assis – Chris Froome – photo instagram TeamSky

 

Ils sont à l’opposé des poids plumes que sont Contador ou encore Quintana, beaucoup plus aériens et moins dotés au niveau des cuissots ! On peut donc dire que monter assis fonctionne très bien c’est évident …

Néanmoins, passer des virages pentus assis et ne jamais détendre la chaîne musculaire inférieure en faisant quelques mètres de danseuse est quasi impossible. Faire quelques dizaines de mètres en danseuse peut faire un bien fou lors des longues ascensions de cols.

 

Monter assis, c’est monter au train, avec puissance et constance : Dumoulin ou Froome n’aiment pas les à coups.

Froomey de son côté a une autre théorie encore sur le sujet.

Je l’avais lu dans son auto biographie : si le Kényan blanc monte assis c’est aussi pour éviter toute perte de puissance dans la torsion du cadre et des roues : lesquelles sont inévitables lors des gros efforts en danseuse. Ainsi, son argument pour grimper assis est de dire que l’intégralité ou presque des watts qu’il envoie, et notamment lors de ses fameux démarrages assis sont transmis dans la propulsion de son vélo vers l’avant et non dans les torsions de sa machine …

Autobiographie de Chris Froome - Mon ascension

Autobiographie de Chris Froome – Mon ascension

Pourquoi pas ?! Les fameux gains marginaux …

 

Monter assis permet de mouliner plus ?

 

Oui, monter assis permet de mouliner un peu plus : là ou vous êtes à l’aise en côte à 65/75 tours de pédale minutes en danseuse, assis, les tensions musculaires sont plus fortes et vous serez probablement mieux à 80/85 tours minutes. Etant plus en souplesse vous oxygénez plus vos muscles et recyclez mieux l’acide lactique : vous êtes plus dans la durée et dans la gestion clairement de votre effort …

Typiquement monter assis permet de passer de longues difficultés type cols de montagne ! Mais vous aurez avantage à maîtriser la danseuse pour les virages et pentes sévères à plus de 10%. Allez monter le Ventoux par Bédouin en ne vous levant jamais de la selle, 21 kilomètres avec un passage de 9 bornes à plus de 9%, je vous souhaite bien du courage !!!

 

Les démarrages en col ou en côte pour les compétiteurs : la danseuse !

 

Dingue de vélo - grimper en danseuse façon Alberto Contador - photo Instagram Alberto Contador

Dingue de vélo – grimper en danseuse façon Alberto Contador – photo Instagram Alberto Contador

 

Si vous êtes un vieux coursier, je ne vous apprendrais rien ici… Mais les novices dans la petite reine, sachez que la danseuse est la technique reine pour planter sur place vos concurrents en côte. sachez démarrer violemment sur les pédales et gérer cet effort sur quelques centaines de mètres et vos concurrents en baveront ! La puissance que vous mettez avec le poids du corps sur les pédales en danseuse est bien supérieure à celle qu’on peut mettre en restant assis… à part peut être Froomey (encore lui) !

 

Sachez donc utiliser les deux techniques, travaillez votre force pour monter assis et la technique de la danseuse pour les démarrages ou relances …Vous serez alors un grimpeur accompli au lieu d’être collé à la première rampe de pont d’autoroute !

 

Alors, jeunes et débutants => GO entrainement démarrage en danseuse en côte !!!! Et concentrez vous sur la gestuelle lors de vos entrainements : si vous savez économiser de l’énergie en réduisant les mouvements inutiles sur votre machine, ces automatismes vous feront gagner plus tard de précieux watts à dépenser dans vos montées.

 

A+ et faites gaffe sur la route les amis

séb

 

Si l’article t’as aidé, n’hésites pas à t’inscrire au blog  clic ICI pour recevoir d’autres conseils vélo, dont un énorme fichier Excel pour gérer ton entrainement  ! Je te préviendrais des nouveaux articles et t’enverrai régulièrement de nouvelles astuces pour progresser en vélo …alors clic ICI

 

VIDEO VELO

Grimper assis ou en danseuse : Contador dans les forts pourcentages de l’Angliru – Vuelta 2017

 

//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

(2 commentaires)

    • Van looy on 16 novembre 2017 at 20 h 05 min
    • Répondre

    les cuisses de froome sont tres impressionnantes!!

    1. C’est clair, faut bien que les watts viennent de quelque part

Laisser un commentaire

//my.hellobar.com/9b47767b1a11863a0dcccd47ef69fd08d09d268e.js
%d blogueurs aiment cette page :