Août 07

Mon programme diététique vélo : comment j’ai perdu 25 kilos en un an 


Quand je dis que j’ai perdu 25 kilos en une seule année au détour de conversations autour du vélo ou de mon entrainement, la question qui reviens le plus : “comment t’as fait ?”

 

Comment perdre du poids en vélo ? J’ai perdu 25 kilos en un an …  Je n’ai pas eu recours à un professionnel de la santé, diététicien ou médecin de quelque sorte. Pas de coach ni régime terrible non plus ! Un programme vélo !

 

En fait, si je vous raconte, je suis obligé tout de suite après de vous dépecer et vous jeter vivant au fond d’un puits dans le fin fond de la Sologne …

 

En fait si :  j’avais deux coachs : moi et ma blonde quand je flanchais ! Parce que oui j’ai flanché et plus d’une fois …

 

Pourquoi moi ?

Parce que j’avais déjà fait beaucoup de sport, du cyclisme plus jeune, un peu de muscu et m’étais interessé beaucoup à l’époque à la diététique du sport ! J’avais donc de solides notions de diététiques.

Et surtout, parce que j’avais une motivation de dingue que personne ne pouvait avoir pour moi : le plus gros secret c’est ça !

 

En 08/2015 j’avais vu l’arrivée de l’Etape du Tour à la Toussuire (la cyclo) et toujours aussi amoureux fou de vélo malgré mon poids, je vibrais en voyant tous ces fous arriver au terme de l’EDT ! Et, je n’avais qu’une envie, faire pareil en 2016 : avec un impératif absolu à mes yeux, la finir et ne jamais mettre pied à terre dans les cols.

Etape du Tour 2015 - La Toussuire

Etape du Tour 2015 – La Toussuire

 

J’avais toujours la fibre de la compétition en moi et poser pied à terre ou me traîner tel un touriste chinois me paraissait inacceptable !

 

Seulement voilà, je faisais entre 93 et 95 kilos pour 1m72 … C’était 20 de trop minimum

 

Donc pas le choix, il me fallait les perdre !

 

Comment ai je procédé ?

 

Fixez vous deux objectifs :

1/ Un challenge sportif

Inscrivez vous à une cyclo, 6 mois à l’avance ou plus si possible. Cela vous laisse toute la période pour vous préparer…

Une fois que vous êtes inscrits et que vous vous chauffez avec des potes ou sur les réseaux sociaux, votre motivation enfle également !

2/ une cible de poids à atteindre RAISONNABLE

 

Vous devez avoir une cible de poids à atteindre : un objectif final, 70 au 1er juillet par exemple. Et traduire cette cible en objectif par semaine !

 

Déjà en transformant votre cible en objectif mensuel et hebdo cela donne une idée du coté réalisable. Si votre cible vous amène à devoir perdre 5 kgs par mois c’est trop …

Perso je pilotais 600 grs de perte par semaine, soit à peu près 2 à 2,5 kgs par mois. Il est admis de toute façon qu’au delà, la perte de poids est trop rapide.

 

Pourquoi le traduire en hebdo ? Parce que cela va vous permettre de vous motiver d’une part et d’éviter de prendre du retard sans vous en rendre compte et de complètement rater la cible ….

Ainsi, lorsque vous comparez la cible prévisionnelle et le réalisé, si vous constatez un retard, vous pourrez réajuster un peu le tir en terme de d’alimentation.

Courbe de suivi de mon poids sur une année

Courbe de suivi de mon poids sur une année

 

Est-ce que j’ai suivi un régime ?

 

Si faire 8000 kms sur mon vélo, arrêter l’alcool et les aliments néfastes pour la santé est un régime : OUI (…).

En dehors d’arrêter les apéros, tous les sucres raffinés (dans le café, sodas, bonbons, gateaux), les graisses et les saloperies dans tous les plats préparés dans l’industrie, mon alimentation était normale. Avec une base solide de viandes blanches, un peu de poissons, des oeufs, beaucoup de légumes et salades composées. Et bien sûr aussi des féculents et fonction de mon activité physique plus ou moins intense du moment.

De temps en temps une viande rouge ou du gibier, une baraque à frites ou une raclette en hiver. Si… si je vous jure que c’est vrai pour les frites !!!

La Frite c'est la vie LOL

La Frite c’est la vie LOL

déjà parce que je suis ch’ti , donc la baraque à frites c’est obligatoire (…)

et que mentalement on ne tient pas à se restreindre tout le temps …

Et comme le disait JAJA, un ancien coureur pro, consultant à la TV cet été : si c’est bon pour le mental, c’est bon aussi pour les jambes ! 

MAIS … quand je craquais : c’était une fois dans la semaine et je roulais plusieurs heures dans les 48 h pour compenser !

C’est l’excès qui nuit, mais si vous arrivez à ne pas craquer plus d’une fois par semaine, c’est Bingo !

 

 

Au final, il suffit (LA BONNE BLAGUE) de se poser avant chaque repas et de se demander si ce qu’on compte mettre dans l’assiette est sain ou pas … C’est con comme méthode mais diablement efficace !

 

La perte de poids c’est très simple (simple mais pas facile Lol


) : c’est le résultat de la différence entre les calories brûlées et les calories avalées sur une période de plusieurs jours !

 

Si vous avalez plus de calories que vous n’en brûlez, vous grossissez, si vous en avalez moins vous maigrissez. Vu comme ça c’est simple (…) mais pas forcément facile à suivre comme programme pour maigrir …

 

Diminuer les calories avalées ne marche pas sans sport ! Pourquoi ? parce que le corps s’adapte et apprend à fonctionner avec moins de calories chaque jour … Si vous remangez, vous stockez. Le sport lui, oblige le corps à brûler et déstocker la graisse sous forme d’énergie, la logique de l’organisme dans ce cas est différente.

 

Donc paradoxalement on peut maigrir en mangeant pareil ou plus mais mieux, parce que tout simplement vous brûlez plus …

 

Si vous parvenez à maintenir cet équilibre (ou déséquilibre) quand vous voulez maigrir sur une période disons d’une semaine, alors, vous maigrissez.

Une salade composée avec des pates

Une salade composée avec des pâtes

 

Rien que le fait de rouler une heure, en moyenne, c’est 600 calories (800 à 1000 si vous tapez grave dedans !!!) : roulez 8 heures dans la semaine, cela fait 4600 calories brûlées. Si vous ne mangez pas plus que la normale, c’est comme si vous jeûniez 2 jours en terme de déséquilibre …

 

Est-ce que c’est dur ?

Etape du Tour 2017 - Euh .... un peu rincé quand même 2 mn après avoir franchi le sommet de l'Izoard LOOOOOOOL

Etape du Tour 2017 – Euh …. un peu rincé quand même 2 mn après avoir franchi le sommet de l’Izoard LOOOOOOOL

 

Oui …. terriblement dur de chercher à perdre du poids … et ça se saurait si c’était facile !!! 

 

Il faut lutter tous les jours contre l’envie de manger (en plus je suis gourmand, c’est affreux ! ). Je bosse dans des bureaux, je refuse souvent les invitations resto des collègues le midi. Les gens vous regardent un peu comme un extra terrestre quand vous refusez le moindre écart ! Mais vous le faites pour vous, pas pour eux …

 

Quand on roule beaucoup, le métabolisme de base augmente et même quand vous ne roulez pas, vous brûlez plus de calories que la normale. Et le corps vous le fait savoir  : la sensation de faim augmente !

 

Parfois, je me couchais tôt pour ne pas rester au canapé devant la télé, sachant que sinon je me serai levé pour aller faire un tour dans le garde manger (…)

 

Qu’est ce qui fait tenir alors ?

 

Déjà, on ne tient pas tout le temps, et c’est normal. En même temps je dis ça mais je culpabilisais grave à chaque écart !

 

Plusieurs choses font tenir néanmoins :

 

L’entourage, le soutien des siens, de ma chérie.

 

Le mental, visualisez votre objectif, votre cyclo, vivez votre passion du vélo ou du sport qui vous permettent de brûler des calories tout en vous éclatant ! Plutôt facile pour moi cet aspect là puisque je kiffe depuis toujours le vélo, alors sortir rouler est carrément un plaisir …

 

La visualisation des progrès : sous Strava pour le vélo, sous Excel pour le poids.

Intensité solo 60 kms à plus de 34 de moyenne

Intensité solo 60 kms à plus de 34 de moyenne

 

Au moindre coup de blues, revoyez vos deux courbes de progression et mesurez les progrès accomplis. Vous ne stagnez pas, contrairement à ce que vous croyez dans les coups de moins bien parfois, et le voir ou l’entendre de vos proches fait un bien fou !

Pour le coup, je tire un coup de chapeau énorme à ma chérie, parce que je la fatigue avec ma diététique et ce que veux manger ou pas, mes coups de G…. quand j’ai faim ou suis fatigué ! Mais je sais parfaitement que seul je n’y serai peut être pas arrivé !

 

C’est pour cela que je discute parfois aussi spontanément sur les réseaux sociaux avec des furieux ou furieuses qui sont dans la même démarche, on ressens cela, même à distance : le courage et la souffrance que cela engendre… Je l’avais repéré sur une accro au vélo dans un groupe FB, sa détermination à aller rouler absolument m’avait rappelé la mienne …

 

Ceci dit quand on atteint son objectif c’est juste : WAOUH !!!!!!! On se dit “Je l’ai fait …” 

 

 

J’ai réussi à le faire perso avec ma passion du vélo, parce que j’aime ce sport mais la même démarche à mon sens est possible avec n’importe quel sport permettant de brûler suffisamment de calories …

 

Voilà, je ne suis pas rentré dans le détail des aliments, etc, je le ferai peut être dans un autre article. Si je peux vous aider, utilisez les commentaires pour vos questions, j’y répondrais avec plaisir !

 

A+

séb

//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

(11 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Sarazin74 on 7 août 2017 at 9 h 48 min
    • Répondre

    Un grand bravo à toi le reportage super sympa
    Pascal

    1. Merci Sarazin74, c’est sympa

    • Phil02 on 7 août 2017 at 10 h 11 min
    • Répondre

    Bravo et merci pour ce témoignage et tous ces conseils

    1. Merci Phil, avec plaisir

    • thierry on 7 août 2017 at 13 h 29 min
    • Répondre

    super reportage seb et félicitations pour ton étape

    1. Merci beaucoup Thierry

    • Blutte on 7 août 2017 at 15 h 11 min
    • Répondre

    Merci pour tes conseils avisés ,J’ai le même nombre de kilos à perdre d’ici juin et aujourd’hui C’est la semaine zéro début de mon planning de perte de poids.
    Je vais appliquer tes conseils

    1. Bravo !!!

    • Melisande FRACHON on 8 août 2017 at 10 h 37 min
    • Répondre

    Bravo Seb!!! C’est un réel plaisir de te lire et que de bons conseils et de bon sens dans ce que tu dis!! Aller pour moi aussi c’est objectif EDT 2018!!! Rdv là-bas mon ami 😉

    1. merci Méli, quand on aime écrire et le vélo en même temps, c’est pas trop difficile de partager via un blog. EDT 2018 : Waouh !!!!!

    • Durlin René on 22 février 2018 at 7 h 50 min
    • Répondre

    Salut Seb, je fais exactement la même chose et selon moi le plus important c’est de se fixer un objectif sportif, un défi: l’an dernier c’était le mont Ventoux: 12 kg perdus en 6 moi et une grimpée sans aucune difficulté par Bédouin;Merci pour tes conseils

    avisés

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :