Juin 15

Lecture vélo – le livre de David Moncoutié – Ma liberté de rouler

Je profite de mes quelques jours de vacances de mai pour rattraper mon retard de lecture en lisant quelques bonnes feuilles (de vélo pour changer !!!) et en relisant celui de David Moncoutié Ma liberté de rouler. Pas aussi médiatique que des Laurent Jalabert ou Richard Virenque mais un sacré palmarès et à l’eau claire !  (…)

Dingue de vélo - lecture - Ma liberté de rouler de David Moncoutié

Dingue de vélo – lecture – Ma liberté de rouler de David Moncoutié

Ma liberté de rouler : j’ai redévoré l’ouvrage du quadruple meilleur grimpeur de la Vuelta ! Des débuts en course avec des baskets à sa retraite, un excellent bouquin que cette biographie de David Moncoutié pour tous ceux que le cyclisme pro passionne…

 

Ces pages ne sont pas un livre sur le dopage même si le sujet est forcément abordé au détour d’une carrière qui est en pleine ère Festina/Armstrong…

Dès ses débuts en cadet,le coureur originaire du Lot va se révéler grimpeur dans l’âme : que la route s’élève et il est devant, inexorablement …

Ses dirigeant le qualifient de grimpeur naturel ! Rien d’étonnant à ce que le double vainqueur d’étape sur le Tour de France ai ramassé 4 fois consécutivement le maillot de meilleur grimpeur du Tour d’Espagne !   Un coureur honnête et fidèle : ses 16 années de carrière au sein de la même équipe Cofidis, c’est assez remarquable !

 

Courrir à la Moncout’ ! 

Courir à la Moncoutié c’est courir à l’arrière du peloton, il faut le savoir: parfois têtu, obstiné, il n’aime pas frotter et préfère trainer en queue du paquet quand rien ne lui convient sur le parcours du jour !

Sa carrière est entaché de plusieurs chutes et fractures graves dont une fracture du col du fémur. Il revient plus fort et fait du Tour d’Espagne son jardin secret  pour y glaner 4 victoires d’étapes de 2008 à 2011 et devient détenteur du record de victoires du maillot de meilleur grimpeur avec 4 sacres consécutifs !

 

Mon passage préféré : Il y a une belle bosse… ” Ce qui signifie que ma réputation de grimpeur est déjà établie… D’où vient elle ? De nos entraînements collectifs. Dans toutes les côtes, je suis devant. Dans toutes les côtes j’ai l’impression de moins souffrir que les autres … C’est très difficile à expliquer mais c’est comme ça : je me sens grimpeur.”

Un excellent bouquin qui se lit rapidement, un peu trop court à mon goût, j’en aurai bien repris quelques pages ! Que vous soyez sur le sable ou au bord d’une piscine en récup’ après une sortie difficile, c’est une lecture très sympathique que je recommande à tous les fans du cyclisme pro !

 

Bonne lecture et gaffe sur la route !

A+ Séb

VIDEO VELO

Rétrospective de la carrière de David Moncoutié

//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :