Mai 13

Cyclisme – « Le braquet, il faut savoir l’emmener ! »

Le Braquet ….

Le braquet, c’est quoi ? Quand on parle de braquet, on parle de la combinaison plateau (couronne avec des dents au niveau du pédalier) et pignons. Les pignons étant les petites couronnes avec des dents sur la roue arrière.

Ainsi, emmener un énorme braquet signifie rouler avec un grand plateau et petit pignon, les jambes tournent plutot lentement et la tension musculaire est importante. Au contraire, un petit braquet en côte par exemple correspond à un petit plateau et grand pignon pour tourner les jambes quand la pente devient plus forte.

Un 53×12 est un très gros braquet qui demande de la puissance pour être emmené, un 39×21 est un petit braquet, pour passer des côtes assis en tournant les jambes par exemple …

Je lisais un article ce matin dans l’Equipe mobile avec une interview de Jerome Pineau et je suis tombé à la renverse avec sa réponse à la question : “quel est le coureur ayant le plus gros braquet que vous ayez cotoyé ?”

 

Sa réponse, Tony Martin est logique, c’est une machine à rouler et champion du monde du contre la montre … Par contre, le fucking Braquet !!! Un plateau de 58 !!!!

 

Avec mon 50/34 j’ai un peu la loose … Bon, OK, eux c’est leur métier, mais 58×11 quoi !

https://m.lequipe.fr/Ilosport/Conseils/Actualites/Jerome-pineau-le-braquet-il-faut-savoir-l-emmener/800381?xtref=https://www.google.com/

J’aime beaucoup Jérome Pineau, il ne pratique pas la langue de bois et me fait bien rire en tant que consultant sur la chaine l’Equipe sur le Giro d’Italia 2017, avec Patrick Chassé et Stephen Roche, on a un trio de joyeux lurons et connaisseurs du vélo, un régal, ce dispositif …

Peter Sagan - Photo Instagram

Peter Sagan, typiquement le coureur qui a les cuisses pour emmener du braquet en côte ! Photo Instagram

 

A une autre question sur le braquet et les meilleurs “tourneurs de guibolles” , l’ancien coureur et coach de la team Skoda répond : Celui qui tourne/tournait le plus les jambes ?
(Réflexion.) Romain Bardet, Vincenzo Nibali tournent bien les jambes. Après, j’en ai connu chez qui cela allait encore plus vite… parce qu’ils étaient dopés et ne “toxinaient” pas.

ça c’est fait (…), mais il est intéressant de noter que les deux coureurs qui pour lui tournent le mieux les jambes sont deux excellents grimpeurs !

Alors, dites vous peut être que passer tout en force n’est pas forcément la meilleure technique … Tourner les jambes en montagne quand vous avez le braquet pour le faire sollicite le cœur plus que la chaîne musculaire inférieure.

Vous épargnez vos jambes avec un petit braquet et misez plus sur le durée ou la répétition des ascensions … Passer un col en force ok, pourquoi pas, vous y arriverez peut être mais 3 ou 4 dans une cyclosportive par exemple, même pas en rêve, c’est les crampes assurées !

Par contre, si vous avez travaillé l’hiver la force et que vous parvenez à emmener un braquet costaud avec un rythme de pédalage entre 80 et 90 tour par minutes en côte sans vous mettre dans le rouge au niveau cardiaque, alors là … Vous n’êtes pas loin du titre de bon grimpeur !

 

Le Giro 2017 entre aujourd’hui et demain en montagne, ça fait envie !

Bonne route et sortez casqués …

 

A+

Séb

VIDEO VELO

Alberto Contador, l’un des meilleurs grimpeurs du peloton

//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

(1 commentaire)

  1. bonjour

    ce n’est pas parce qu’on tire des braquets énormes qu’on va plus vite !!!
    le cyclisme est un grand art alchimique dans lequel la force brutale doit être supplantée par les forces de l’esprit.
    Le grand Fausto Coppi était alors un grand initié et selon Raphaël Géminiani Coppi était le plus grand champion cycliste de tous les temps !

    FAUSTO COPPI AURAIT-IL ETE EMPOISONNE ? http://veritablenouvelordre.forumcanada.org/t6027-fausto-coppi-aurait-il-ete-empoisonne#.WeuVtTFRlZo.twitter

Laisser un commentaire

//my.hellobar.com/9b47767b1a11863a0dcccd47ef69fd08d09d268e.js
%d blogueurs aiment cette page :