Sep 27

Matériel cyclisme – comment se protéger du soleil en été en vélo ?

En lisant une brève sur l’Equipe j’ai appris cette semaine que Lucho Herrera souffrait d’un cancer de la peau, probablement consécutif à ses longues heures, jours et années d’exposition au soleil sur le vélo !

Comment faire pour se protéger du soleil en été sur le vélo. S’il y a bien un sport ou on prend du plaisir par beau temps et soleil, c’est le vélo … Mais pour autant il ne faut négliger ni la protection via crème ni les autres modes de protection des rayons du soleil !

L’ancien grimpeur de poche colombien a déclaré qu’il ne s’est jamais préoccupé outre mesure des effets du soleil :
«On ne faisait pas attention à mettre de la crème solaire car nous n’avions pas le temps»
Les effets du soleil sont apparus chez la star colombienne il y a 6 ans sous la forme de taches noires sur les parties exposées de son corps lors de ses années de cyclisme : les bras, les mains, le visage. Le champion Sud Américain est toujours sous traitement pour éviter le retour des cellules cancéreuses…
On roule tous à un moment ou un autre sous le cagnard l’été, du 30, 35, 40 plein soleil (bon d’accord ça dans le Noooorrrd ça arrive jamais …) dans le sud du pays vous connaissez !

Comment se protéger ?

La crème solaire
La crème solaire, c’est évident, tout le monde connait. N’oubliez pas d’en mettre, sur le vélo, on ne se rend pas compte que ça tape : l’effet du vent ou du vent relatif par temps calme nous rafraîchit et nous ôte rapidement la sensation de chaleur.
Mais pour autant les rayons UV sont bien là et brûlent la peau …
Vous pouvez toujours essayer la mode Touareg, mais la crème est quand même plus pratique …
dinguedevelo - se protéger du soleil - à la façon des touaregs

dinguedevelo – se protéger du soleil – à la façon des touaregs

Alors mettez de la crème !
Choisissez de l’indice 30 à 50, en dessous ça ne sert pas à grand chose à mon sens en plein été. Les indices 30 à 50 étant de la très haute protection, l’ancienne dénomination écran total n’existe plus, aucune crème ne filtrant à 100 % les UV.

Existe t il une alternative à la crème solaire ?

Les tissus anti UV

Depuis quelques années les fabricants de maillots proposent des maillots anti UV pour nous bambins : à la mer, à la piscine, on peut les équiper et leur couvrir les bras, voire les jambes de maillots ou combinaisons anti UV.
Mais saviez vous que les équipementiers cycles s’y sont mis aussi ?!
J’ai découvert cela grâce à ma formidable chérie blonde (le comble, elle qui ne fait jamais de vélo LOL) qui m’a offert pour mon anniversaire des manchettes Castelli (pub gratos lol, je vais écrire à Castelli tiens !) hyper légères, chaudes et anti UV !
Dingue de vélo - manchettes castelli anti UV

Dingue de vélo – manchettes castelli anti UV

Lors du déballage, le poids plume est réellement impressionnant :  moins de 100 grammes la paire ! Vous les rangez dans une poche en cours de sortie si besoin et vous les ignorez totalement avec un poids pareil …
Comment peuvent ils faire des manchettes à la fois chaudes et anti UV (donc à porter par temps chaud) ?
Et bien je n’en ai aucune idée mais ça marche !
Lorsque je les enfile, la sensation de chaleur est immédiate …
Et plein soleil, je n’ai pourtant aucune sensation de chaleur ni d’étouffer lorsque je les porte ! Je n’ai aucune rougeur ni coup de soleil, c’est assez bluffant …
La tenue sur le bras est excellente, elles ne glissent pas : top…

Le prix des manchettes anti UV pour se protéger du soleil ?

 

Le prix est plus que raisonnable pour un tel équipement de qualité, j’étais étonné moi même : les manchettes Castelli UPF 50 light sont vendues moins de 25 € !
J’ai trouvé ça chez Castelli mais je pense que d’autres vont s’y mettre si ce n’est déjà fait…
Je les avais sur mon Etape du Tour 2017 et je les ai apprécié : 11 degrés à 06h du matin dans le sas, et cagnard ensuite …
dinguedevelo - se protéger du soleil - manchettes anti UV castelli sur l'EDT 2107

dinguedevelo – se protéger du soleil – manchettes anti UV castelli sur mon étape du Tour 2107

A noter que les jambières existent aussi en UPF 50 light, aux alentours de 35 €
Voilà, au moins deux façons de se protéger du soleil et éviter de choper cette saloperie de cancer !
Si vous avez d’autres idées ou produits qui font le job, n’hésitez pas à me le faire savoir dans les commentaires
A+ et faites gaffe sur la route
Séb

VIDEO VELO

Etape 11 du Tour de France 1985 : Hinault, Lemond, Delgado, Herrera : quel rassemblement de champions !

//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

Laisser un commentaire

//my.hellobar.com/9b47767b1a11863a0dcccd47ef69fd08d09d268e.js
%d blogueurs aiment cette page :