Juil 17

Entrainement vélo : peut-on rater une séance dans le plan d’entrainement ?

hello les amis,

Je me suis souvent posé la question moi même et on me la pose de temps en temps par mail ou via les réseaux sociaux en discutant avec les uns et les autres… On a parfois peur de mal faire, la hantise de perdre tout l’acquis des mois précédents. Après s’être donné tant de mal pour suivre un plan d’entrainement précis, respecter ses zones de travail, les temps de récupération, fait le métier sur la bouffe et le sommeil …

Est ce qu’on peut sans dommage rater une sortie dans un plan d’entrainement ?

Alors, pour ceux qui pourraient en douter j’ai un vrai métier, je ne suis ni cycliste professionnel ni même amateur encore moins blogueur pro, et comme tout le monde j’ai parfois du mal à trouver le temps où la motivation pour aller m’entraîner.

Comme tout bon furieux cycliste qui se respecte, j’ai un plan d’entraînement en fonction de mes objectifs, avec des séances planifiées dans la semaine, chacune avec un objectif ou une thématique de travail particulière.

Dingue de vélo - Dure d’enchaîner les sorties hebdo juin juillet 2019

Dingue de vélo – Dure d’enchaîner les sorties hebdo sur juin et juillet 2019

Au sommet du Galibier en juillet 2019

Au sommet du col du Galibier en juillet 2019

Et ça m’est arrivé plus d’une fois d’en rater une ou d’en décaler une de quelques jours.

Qu’est-ce qu’il vaut mieux finalement  : rater une séance ou en faire une de trop ou en faire une qui ne sert à rien ?

En faire une de trop alors que je suis fatigué ? Je risque de me blesser, de bousiller des tendons par exemple s’ils sont déjà amochés ou douloureux. Si je ne me blesse pas, est ce que je vais arriver à atteindre la puissance voulue sur une séance très difficile comme du seuil ?

J’ai voulu faire du seuil le lendemain d’une grosse sortie d’endurance avec 2700 m de D+, ben je vous le donne en 1000 : pas moyen de tenir ma puissance plus de 2 ou 3 mn … Jambes qui répondent pas !

Dingue de vélo - Sortie Seuil ou PAS 260 avec bien du mal

Dingue de vélo – Sortie Seuil ou PAS … 260  watts avec bien du mal au lieu de 300 !

Le vélo doit rester un plaisir tant que vous n’êtes pas cycliste professionnel : vous n’avez aucune obligation à aller rouler….

Au contraire, si vous êtes fatigué, que ce soit physiquement ou mentalement, vous allez accumuler de la fatigue et au lieu de récupérer et de repartir avec plein d’envie ou de fraîcheur physique, vous allez cumuler encore et encore cette lassitude : qu’elle soit physique ou mentale !

Il y en a qui ont essayé comme dirait l’autre ! 

ça m’est déjà arrivé de partir le soir vers 18h après une grosse journée de boulot pour faire une séance PMA : au bout de deux répétitions à plus de 380 watts, j’étais lessivé, les jambes brûlaient, j’avais plus envie ! J’étais KO, physiquement et mentalement : donc séance terminée, j’ai fait demi-tour et je suis rentré à la maison ce jour là … Inutile d’insister dans ces conditions.

Il vaut toujours mieux faire une sortie de moins qu’une sortie de trop !

J’ai un petit truc quand même que j’ai testé à plusieurs reprises pour ces journées sans : c’est la règle des 15 minutes.

C’est très simple : quand vous avez un doute sur votre état de fatigue physique ou mentale mais que vous vous dites que ça peut passer, que c’est juste momentané et que l’envie semble là malgré tout d’aller rouler. Cela ne va probablement pas si mal que ça : dans ce cas, partez pour votre sortie et vous faites les 15 premières minutes .

Etape du Tour 2017 - Euh .... un peu rincé quand même 2 mn après avoir franchi le sommet de l'Izoard LOOOOOOOL

Etape du Tour 2017 – Euh …. un peu rincé quand même 2 mn après avoir franchi le sommet de l’Izoard LOOOOOOOL

Si au bout des 15 premières minutes, vous trouvez que finalement tout va bien : vos mauvaise sensations ont disparu et vous êtes plein d’envie, le mental  remonte en flèche, alors continuez votre sortie !

Par contre si ces 15 premières minutes sont une vraie galère, que vous avez des jambes dures comme du bois , que même en vélocité à I1 sur un quart d’heure cela ne passe pas, et que la tête ça ne va toujours pas, alors faites demi-tour : pas d’hésitation, pas de sortie ce jour-là…

 

Comme toujours dans ces cas là, soyez à l’écoute de vos sensations, de votre corps : sachez percevoir les signaux de la fatigue physique et mentale et ne roulez pas dans ce cas !

Si vous avez d’autres trucs comme celui des 15 minutes, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires de l’article, je suis preneur !

 

 

à+ et faites gaffe sur la route

Séb

//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • PARE on 18 juillet 2019 at 18 h 41 min
    • Répondre

    La quantité ne remplacera jamais la qualité. Oui mieux vaut supprimer une sortie que rouler pour rouler… Perso je planifie toujours mes 10 semaines avant un objectif (vieille habitude…) par contre je n’ai jamais hésité à alléger voir supprimer une séance en cas de fatigue physique ou mentale ou d’impossibilité matérielle.

    1. C’est clair Joël, et la fatigue mentale joue autant voire plus selon moi ….

    • Pierre on 18 juillet 2019 at 20 h 31 min
    • Répondre

    Dans un premier temps je me mets en tenue. Là le ton est donné. Reste à monter sur le vélo avec un parcours modeste sans difficulté, j’ecoute mes sensations au bout d’un 1/4 d’heure c’est comme tu dis. Parfois il faut se faire un peu violence et ça passe.

    1. Yes, cette règle des 15 mn je la trouve vraiment pas mal, je m’en sers régulièrement lol

    • gilles on 18 juillet 2019 at 21 h 47 min
    • Répondre

    merci seb toujour dans la realite

    1. Merci Gilles

    • Damien on 6 août 2019 at 11 h 23 min
    • Répondre

    Merci à tous pour vos partages. J’ai repris le vélo cette année après une très longues parenthèses. Il m’arrive parfois de ne pas respecter mon planning et je culpabilisai, mais je constate que nous avons les mêmes problématiques. J’ai aussi constaté que le 1er quart d’heure sur le vélo donne le ton de la suite ou pas. Bonne route à tous.

    1. Merci Damien pour ton retour !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :