Mon ascension – Biographie Chris Froome

Bon, je ne l’ai pas acheté, c’est ma chérie Blonde qui me l’a offert en guise de lecture pour les plages cet été !

Néanmoins, j’ai dévoré ce bouquin, je l’ai lu le matin dans la voiture dans les bouchons (j’étais passager hein …), au bord de la piscine, le soir pour m’endormir (mais ça ne m’endormait pas vraiment).

 

je voulais savoir, passer aux pages suivantes, apprendre du bonhomme, apprendre du coureur. Savoir qui il était, ce qu’il avait fait. Parce qu’un peu à la manière d’un Indurain en son temps, il est un peu taiseux le Chris.

Encore que cette année, je l’ai trouvé bien dans ses Sidi, droit bien comme il faut ….

 

A hurler de rire en le voyant courir dans le Ventoux sans vélo, même le père Dave Brailsford s’est fendu de quelques bonnes blagues sur les réseaux sociaux en l’imitant ostensiblement en train de courir !!!

 

 

Alors c’est certain, bien sur, il a un attaché de presse et on peut se demander si c’est réel ou pur dictat de l’équipe Sky ?

 

Franchement, en dehors du fait qu’il prend des sorties arrière d’Hotel sur le TdF comme à la Toussuire en 2015 quand je l’attendais avec mon fiston, j’ai quand même envie de croire le bonhomme…

Alors oui il a fait des démarrages de dingues dans le Ventoux en 2013, oui il a une équipe de malade en 2016 sur le Tour,  oui; il a une équipe SKY qui écrase tout et ressemble pour certains à l’US postal de 1999 etc…

 

Pour le coup, sa biographie est quand même écrite par le journaliste qui a été à la base pour moi de la chute de Lance Amstrong. Alors là, comme caution morale il se pose là David Walsh !

 

Enfin bref, de sa jeunesse en Afrique ou il élevait des serpents en guise d’animaux de compagnie, à ses premières courses en Europe pour lesquelles il a hacké le compte de sa fédé Africaine, en passant pas sa vie amoureuse et ses premiers grands tours, on apprend plein de choses ….

 

J’ai kiffé par dessus tout les passages sur ses entraînements du coté de Nice ou il poussait encore et encore pour progresser. J’étais en pleine préparation de ma première étape du Tour et cela forçait alors mon admiration.

 

Mon passage préféré : quand Chris Froome s’entraîne avec Richie Porte, ils se rendent compte un jour qu’ils ont égalé Lance Armstrong sur ses propres terres d’entrainement et se disent “faut le dire à personne”

 

J’ai aimé des bouquins de Jaja, de Laurent Fignon, mais celui ci franchement j’ai adoré !

 

la-madeleine-101-kms-classe-56-12-eme-categorie-2

A+

Séb

//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js
//my.hellobar.com/9b47767b1a11863a0dcccd47ef69fd08d09d268e.js
%d blogueurs aiment cette page :